Test : Olli Olli world : VOID Riders

Les VOID Riders débarquent dans la première extension d’OlliOlli World ! Les extraterrestres extraordinaires Sair’Rah, Khehvyn et Pftangxi font leur arrivée à Radlandia, bien déterminés à mettre la main sur des spécimens de skate pour le tout-puissant Nébulord. OlliOlli World: VOID Riders apporte toute une flopée de nouveaux défis et de pièces d’équipement pour te faire découvrir un biome extraterrestre : le V.O.I.D.

OlliOlli world sorti en février à dévoile son 1er DLC : VOID Riders en juin dernier.

Une fois complété les 2 premières zones du jeu de base et la moitié de la 3ème (jusqu’à la route 666), le DLC est accessible et dévoile à son tour les nouvelles zones scénarisées avec leurs lots de défis, qui débloqueront une fois finis le scénario de VOID Rider.

Au total c’est 15 nouveaux niveaux classiques, 3 niveaux boss, un boss ultime et de nombreux défis que vous découvrirez lors de votre progression.

Alors, on Grinde ?

Nous commençons par découvrir la nouvelle mécanique de jeu qui sera utilisée dans toutes les zones de l’extension : le rayon tracteur, qui vient enrichir le gameplay déjà existant.

Ce rayon tracteur sera utilisé entre 2 rampes éloignées pour reprendre de la hauteur.

La prise en main n’est pas forcément intuitive, mais elle s’acquiert à la longue.

VOID Riders monte en difficulté au fur et à mesure de la progression des niveaux, il se montre technique et exigent, mais reste dans la liste des jeux chills et agréables qui ne surdose pas notre anxiété quotidienne.

Chaque défi relevé permet de débloquer de nouvelles pièces d’équipement et de cosmétiques dans la longue liste des personnalisations et si vous souhaitez corser les défis, OlliOlli World est muni d’un multijoueur asynchrone qui permet de confronter son temps de parcours par zone avec d’autres joueurs.

 En Bref

Void raiders est un DLC rafraichissant, 1er d’une longue série (on espère),

Des couleurs vives et pétillantes qui apportent un dynamisme visuel aux graphismes simples et déjantés qui défilent sur un flow relaxant de musique funky.

Un scénario simple, mais cohérent avec le concept et qui laisse suggérer que les futurs DLC nous feront aussi voyager dans d’autres mondes….

Ce DLC est aux prix de 9 euros, bien justifié, qui a le mérite de développer notre jargon de rider, et ça c’est classe !

aimépas aimé
Le style mignon et punchyPas de sauvegarde des sets de vêtements
Un Jeu agréable et exigentPas d’évolution dans l’OST

LA NOTE DU TESTEUR : ENTER THE VOID /20

Edité par : Roll7

Ps4, ps5, pc, Nintendo switch

Testé sur Xbox série X

Retrouvez le test de Celtic Robin dans son émission du Celtic Hour :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :