Test : Stranger Of Paradise Final Fantasy Origins

Il y avait vraiment longtemps que je ne m’étais pas lancé sur un A-RPG , et ce Stranger Of Paradise : Final Fantasy Origins m’a vraiment intrigué. Mais que vaut-il exactement ? Mérite-t-il de s’y attarder ?

Tu veux souffrir? Amène toi…

Développé par Square Enix et par Team Ninja , que l’on connait pour son exigence dans le jeu avec les Ninja Gaiden puis Nioh, ne vous attendez absolument pas à un jeu qui vous fera de cadeaux, bien au contraire ! Vous voulez du punitif ? Celui-ci l’est à souhait. Niveaux acharnés, combats de boss à se tirer les cheveux , autant dire que j’ai ragé plus d’une fois, car un mauvais enchaînement fait tout foiré et te voilà dans le mur comme un bleu.

Bon, l’avantage, bien que le jeu, comme je le disais, à tendance à t’en foutre plein la gueule, c’est que tu as quand même un choix de difficulté, ce qui est quand même relativement rare dans un Final Fantasy, ou alors c’est que tu es sur une licence comme celle-ci qui est « sur le côté » de la série originale si on peut dire. Mais malgré une difficulté baissée, il n’est pas toujours aisé de réussir ses missions. Autant je suis d’accord que les FF sont censés être des jeux complexes puisque RPG et qu’il faut level up pas mal pour s’en sortir, autant j’ai pas envie qu’un A-RPG me fasse détester une des licences qui m’a fait vibrer pendant tant d’années.

Au coeur de l’action

D’accord je casse du sucre, mais n’oublions pas quand même que l’on parle Final Fantasy, et qu’il existe une certaine exigence à avoir sur ce genre de titre, et c’est pourquoi je vais aussi mettre en avant ce que j’ai apprécié bien évidemment.

J’ai beaucoup apprécié le système de combat par exemple. Reprenant des codes que l’on reconnait à Team Ninja très vite, tel les postures, c’est un concept qui a son importance puisque qu’elle demande une concentration extrême pour se sortir de toute situation rencontrée.

Ce qui est agréable également à la prise en main, c’est le système des classes, que l’on débloque au fer et à mesure que l’on avance dans l’aventure. Elles vous seront d’une utilité de dingue au combat ! Vous pourrez varier entre deux classes grâce à une touche (ici Y pour moi car test à la manette Xbox), et il vous faudra bien connaître chacune de celle que vous vous serez attribué pour être paré à toute éventualité.

Bien évidemment, ces classes ont toutes leurs spécificités. Vous pourrez très bien devenir un héros full dégâts et rentrer dans le tas, et alterner avec une classe plus basée sur le combat à distance, ou encore miser sur l’agilité. Ce sera vraiment une mécanique importante à prendre en considération.

D’ailleurs, j’ai été un peu perturbé au début par ces fameuses classes car chaque mission ne fera pas monter réellement le niveau de ton personnage, mais t’offrira des points pour la classe en cours d’utilisation, et te permettra de jubiler de nouvelles compétences acquises dans le domaine de la classe choisie. J’ai trouvé ça plutôt efficace !

Charisme, où te caches-tu?

Par contre là , on va se cacher. Vous nous avez habitué Square Enix a des personnages de haute volée, à des personnages pétant la classe en veux-tu en voilà, mais là, qu’est-ce que vous nous avez pondu sérieusement? Je suis extrêmement déçu de ce trio que vous nous avez mis en place, vraiment, et je ne pense pas être le seul à le penser malheureusement …

Jack, Ash et Jed. Déjà, c’est quoi ces noms? Pas très original pour du FF, soyons clair sur ce point. Et quand on les regarde … C’est ça vos guerriers de lumière? Moi ce que je vois quand je les observe, c’est très franchement trois mecs sorti d’un quartier (non) populaire, qui essaie de se trouver une raison. J’ai même vu en Jack par moment un semblant de vouloir se rapprocher de la classe de Dante des Devil May Cry, mais comment tu veux ne serais-ce qu’essayer si toi même tu n’es pas sur du peu de charisme que tu dégages? Ah franchement vous m’avez fâché là , il fallait que j’en parle parce que ça m’a vraiment pas donné envie d’aller très loin avec ces trois guignols …

Et au-delà de m’énerver contre les 2 Be 3 , dites moi c’est quoi ces personnages secondaires pétés? J’en ai trouvé aucun qui m’a fait kiffer. Après, je ne sais pas si le jeu manque d’aboutissant, mais il est clair qu’il manque vraiment quelque chose au niveau des graphismes également.

D’un point de vue général, et même si ma tour n’est pas forcément la plus optimale, j’ai trouvé le jeu assez fade dans ses graphismes. Les traits des personnages et les décors, les paysages, manquent de saveur. On dirait vraiment que ça a été fait pour être fait, mais que l’on a pas forcément cherché le petit plus qui fait que l’on a envie de s’acharner sur ce Final Fantasy.

Alors oui , d’un point de vue linéaire, on retrouve énormément de références aux titres que l’on connait et qui va plaire aux puristes, mais alors sur beaucoup d’autres points, ça va être long…

Conclusion

Qui aurait cru que je taillerais autant la licence Final Fantasy? Pour moi, ce jeu est vraiment à mettre à part de tout ce que vous connaissez .

Vous y retrouverez , comme je le disais précédemment , des références, là dessus on ne peut pas le renier, mais c’est difficile de se dire que Square Enix est pu pondre un jeu pareil. Il aurait été préférable que cela soit une exclusivité éventuelle de Team Ninja sous un autre nom, et peut être que la pilule aurait été moins lourde à avaler.

Ou alors, peut etre que quelques mois supplémentaires auraient été nécessaire pour un développement plus abouti, mais tout cela, une fois de plus , reste mon avis.

Ma Note : 12/20

J’ai aiméJe n’ai pas aimé
Au coeur du A-RPGTrès punitif si pas habitué
De belles musiquesDes graphismes pas assez travaillés
Modulation du niveau de difficultéManque de profondeur dans le charisme des personnages
Le système de classe assez richeAssez linéaire
A prendre avec des pincettes car loin des FF habituels

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :