Deux jours à la PGW « RESTART »

117 exposants sur un hall unique (contre 3 en 2019), 150 000 visiteurs, c’est une reprise en douceur. Cet événement de 2022 a su proposer un contenu varié sur 5 jours de festivités. Les joueurs et joueuses de tous âges et de tous horizons étaient présents dans une ambiance de folie.

Il s’agit en réalité de ma première PGW qui m’a mis quelques étoiles dans les yeux. J’ai déjà hâte d’être au rendez-vous l’année prochaine malgré quelques déceptions.

J’ai eu l’occasion de tester des jeux indé ainsi que des licences célèbres, mais aussi les futures pépites à venir.

Je commence par vous parler des « jeux made In France », bien représenté avec deux jeux qui m’ont interpellée graphiquement :

TANDEM (hatinh interactive)

Un Puzzle Plateformer qui fait tourner la tête par ses plans asymétriques qui s’enchaînent et une alternance entre des niveaux en couleurs et d’autres en noir et blanc suivant le personnage que nous dirigeons. Personnages au nombre de 2 qui se relayent eux aussi très régulièrement. Le tout dans des mises en scène loufoque et enchanteresse, comme je les aime

HAVE A NICE DEATH (Gearbox publishing)

Un jeu de plateforme au mélange détonnant : humour et art graphique en noir et blanc. J’ai eu un gros coup de cœur pour le dessin. La mort est en burnout, ces remplaçants, une belle équipe de bras cassés, il est temps de reprendre les choses en mains à coup de faux, de marteaux et toutes armes farmées sur le chemin. Une succession de salle à étage et de bosse qui ravira les amateurs du genre.

Chez les plus gros :

FORSPOKEN (square enix)

Ce prochain Square Enix va faire parler, date de sortie prévue en janvier 2023.

Pour moi, le jeu phare de cette édition de la PGW.

Un jeu d’action RPG qui nous transporte dans un monde aussi beau que vaste. Il faudra compter 35h de jeu pour découvrir une map en 4 zones. Dans la démo, un environnement en pleine nature, verdoyant et fleuris qui impose la contemplation. Des animaux et des ennemis au chara-design bluffant de beauté.

Un gameplay basé sur la gestion et l’enchaînement des compétences offensives et défensives, mais aussi le contrôle des sorts magiques face aux adversaires.

Foncer, glisser, flotter, grimper et se propulser sont les maîtres mots de ce gameplay aux allures de parkour.

WO LONG – FALLEN DYNASTY : (Koei Tecmo Holdings)

Au cœur de la Chine féodale, nous pouvons incarner un homme ou une femme.

Des graphismes fins et des couleurs sombres, toute une atmosphère dédiée à l’immersion.

La démo nous met face au boss Fengxi qui demande réflexes et persévérance. Esquives et parades seront les clés pour vaincre ce boss. Nous découvrons 4 compétences d’attaques, une attaque spéciale et des compétences de magie.

Un jeu qui parait exigeant et dynamique avec une IA très réactive.

Difficile de ne pas le comparer à un Dark Souls ou à un Sekiro 😉.

GUN RAVE G.O.R.E (Rer Entertainement)

Retour aux sources de la PS2 avec ce jeu sorti en 2004. Incarner un anti-héros dans ce jeu de tir à la troisième personne, bourrin à souhait. Si vous aimez les défouloirs, vous serez servi.

Déplacement sur des boulevards, démobages, les corps peuvent même servir de bouclier ..bref, on tire et on avance.

SONIC FRONTIERS (Sega)

Trouver des émeraudes du chaos sur kronos island. L’objectif est clair, mais à peine la démo commencée, je fais un focus sur l’aliasing et les textures végétales qui semblent en pleine construction. La map est grande, mais vide. Les mécaniques habituelles de la licence Sonic se noient dans un grand espace inexploité. Certes, les ennemis de la démo sont surement les plus simples, mais rien de transcendant dans ces premiers affrontements et encore moins dans le chara-design.

Je laisse les plus grands amateurs de la licence donner leur avis surement plus pertinent, mais pour moi, c’est un gâchis d’énergie.

LIKE A DRAGON : ISHIN (SEGA)

Japon fin du 19e, un remake de Yakuza Inshin et on ne présente plus les yakuza…

Nous avons testé le mode nuit (mode combat). Choix de la technique d’attaque et de défense par un système de notes. On enchaine les combos à mains nues ou à mains armées de sabres. Les combats restent classiques, des modes lents se déclenchent par moment laissant place à des QTE ou des coups spéciaux permettant ainsi d’admirer toute la prestance du personnage dans ses positions de combat. Un vrai plaisir pour les yeux

MARIO + LES LAPIN CRÉTINS : SPARKS OF HOPE (Ubisoft)

Un mélange étonnant, mais pas déconnant. On commence la démo par un lapin nu dans les buissons…et nous devons trouver une salopette de Mario dans le parc du château de Peach pour lui redonner un peu de décence.

Puis, vient une attaque de raie géante qui nous entraine au chœur d’un des gameplay proposés (combat stratégique au tour par tour : Mario + 1 lapin)

Ce jeu aux allures loufoques et fun, développe le sens de l’analyse tactique. Un jeu pour enfant ou familiale avant tout.

En Bref

Voici une partie des jeux testés pendant ces deux jours, un petit regret de ne pas avoir vu de Gameplay pour Assassin’s Creed Mirage, moi qui l’attends avec espoir et impatience, mais le « musée » proposé m’a quand même consolé.

Je suis également déçue de ne pas pouvoir tester le nouveau God Of War. Le stand était uniquement dédié au cosplay, à la calligraphie nordique et au maquillage…

D’un point de vue global, l’ambiance était au rendez-vous, les goodies beaucoup moins, dommage…

Le stand Game One a fait le show en continu pour le plus grand plaisir des amateurs de compétitions. Divers évènement sur les stands des éditeurs tel que des démonstrations de Just Dance et autres défis sur des licences phares ont apportés leur lots de festivités.

Les stands de types foire aux objets étaient en nombre, un stand TIC TOC (mais pourquoi ?), et un stand discord inintéressant.

Je garde un souvenir plutôt trépident de ma première PGW et je compte bien y retourner pour la prochaine édition.

Allez, je vous partage quelques photos :

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :