Monster Hunter Rise : retour d’une aventure sur PC

Aujourd’hui en tant que boomer aigri,  il est temps de s’attaquer à une licence de base que je déteste au plus haut point, dont le gameplay m’a toujours posé problème, à savoir Monster Hunter rise sur PC Sortie le 12 janvier.

 Ce jeu est issu du portage de l’opus switch du même nom Sortie le 26 mars 2021.

Afin de contextualiser le test, j’ai parcouru les terres de ce soft pendant 50 heures fini la “trame” principale et ayant avancer un petit peu en endgame.

Lors du test je ne reviendrai pas sur les fondamentaux du jeu mais je me penche surtout sur le portage.

Je ne reviendrai pas également sur la narration quasi inexistante dans ce style de jeu.

Une technique à la ramasse ?

Monster Hunter Rise, étant sorti à la base sur Switch, à moins de croire encore au père Noël, il aurait fallu un miracle ou plutôt un travail monstrueux pour le hisser aux standards actuels.

Les textures sont assez vieilles, à peine lisser histoire de pas péter la rétine sur nos grosses configurations.

Cependant, une chose frappe dans ce décors digne d’un jeu indépendant ( j’abuse un peu quand même ),

c’est la propreté des models 3D de notre avatar et surtout ceux des créatures à chasser.

On passe de textures dignes des anciennes générations, à un détail jusque dans le pelage des créatures que l’on croise.

De plus les animations de ces dernières rendent le tout très vivant ( à ma grande surprise ).

Durant mon test, je n’ai noté aucune baisse de frame rate ou petit lag qui auraient pu entacher ma progression. ( chanceux ? ou alors enfin un jeu bien optimisé ? ).

Il est à noter que pour ce titre, le jeu ne nous propose pas de cross-plateform avec la Switch.

Conclusion :

Etant néophyte avec des gros apriori sur la licence, ce fut une belle surprise de découvrir cet univers et les combats épiques qui peuvent en émaner.

Après cette aventure j’ai essayé le MH World et ce MHR fait vraiment office de petit spin off au rabais….

Pour les néophytes, je ne peux que le conseiller si le visuel daté ne les rebute pas.

Les fans auront déjà j’imagine poncé cet opus sur la Nintendo Switch, alors une version pc à peine lisser aura t’elle un intérêt ? Si ce n’est le multi qui sera forcement plus stable que chez Nintendo ( Big N champion des serveurs en cartons ).

Au vue du prix, je ne puis que conseillé de patienter une promotion via Steam pour les fans et pour les néophytes, laissaient vous plutôt tenter par le Monster Hunter World.

J’aimeJ’aime pas
Les models 3D des monstresLa technique
L’ambiance japon féodalLa narration vide
L’OSTLe farm à outrance
Un gameplay trop rigide pour moi

Note : Carpaccio de Rathalos / 20

Ami(e)s Geeks, prenez soin de vos joysticks !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :